Ces images du ciel profond ne sont qu'une infime partie de l'Univers visible depuis notre position.

Les galaxies se regroupent en Amas puis ensuite en super amas, encore en murs de galaxies pour finir en "filaments" de galaxies.

Ce sont des centaines de milliards de galaxies avec chacune une/des centaines de milliards d'étoiles.

En fait la plongée dans le passé d'une vision directe d'un télescope ne peut guère aller plus loin que 300000 ans après le big bang.

Cette période est dénommée "Univers primordial" c'est à dire en gros le "moment" ou les photons (lumière) s'extirpent de ce chaudron de soupe moléculaire.

JP

 

Hubble dévoile

 

 

la plus colorée de l'Univers Voir

 

Capturé par le télescope spatial

 

 deep field hubble telescope

 

hs-2014-27-c-compass_large_web

 

Arrière

UNE VIDEO SYMPA CLIQUEZ SUR LES LIENS

Cette vidéo est un zoom dans un petit coin de ciel dans la constellation du Fourneau. Ce est la zone cible pour le champ ultra profond de Hubble, qui a été observé pour la première en 2003. La faible densité des étoiles de premier plan vives dans cette région du ciel permet aux astronomes de voir clairement à environ 10 000 gradateurs galaxies plus éloignées. Cette dernière image combine observations séparées prises dans l'ultraviolet, visible et proche infrarouge. Le composite donne la vue la plus colorée de l'univers bien à jour. Il donne de nouveaux indices sur le taux de plus de 13 étoiles milliards d'années de l'histoire de la naissance de l'univers.

Crédit: NASA , ESA , H. et M. Teplitz Rafelski (IAPC / Caltech), A. Koekemoer ( STScI ), R. Windhorst (Arizona State University), et Z. Levay et G. Bacon ( STScI )

Les images sélectionnées à partir de cette vidéo (cliquez pour agrandir):
Arrière

Image: Hubble champ ultra profond 2014

Hubble Ultra Deep Field 2014STScI-PRC2014-27

Écran Options d'utilisation: Ces fichiers sont créés pour l'affichage sur votre moniteur

Imprimer l'utilisation des options de téléchargement: Ces fichiers sont conçus pour se adapter sur du papier de format lettre

Options de téléchargement la plus haute qualité
La meilleure résolution disponible peut être trouvée ici.

SUJET DE CETTE IMAGE:

Des astronomes utilisant le télescope spatial Hubble de la NASA ont assemblé une image complète de l'univers en évolution - entre les images de l'espace lointain les plus colorés jamais capturées par le 24-année-vieux télescope.

Les chercheurs disent que l'image, d'une nouvelle étude appelée la couverture ultraviolet du Hubble Ultra Deep Field, fournit le chaînon manquant dans la formation des étoiles. L'image de Hubble champ ultra profond 2014 est un composite des expositions séparées prises en 2002-2012 avec l'appareil photo avancé de Hubble pour les enquêtes et la caméra à grand champ 3.

Les astronomes ont étudié précédemment Hubble champ ultra profond (HUDF) en lumière visible et proche infrarouge dans une série d'images capturées à partir de 2003 à 2009. Le HUDF montre une petite partie de l'espace dans l'hémisphère sud constellation du Fourneau. Maintenant, en utilisant la lumière ultraviolette, les astronomes ont combiné la gamme de couleurs disponibles pour Hubble, qui se étend tout le chemin de l'ultraviolet à la lumière proche infrarouge. L'image résultante - fabriqués à partir de 841 orbites du télescope temps d'écoute - contient environ 10 000 galaxies, se étendant dans le temps à l'intérieur de quelques centaines de millions d'années de le big bang.

Avant la couverture ultraviolet de l'étude champ profond de Hubble Ultra de l'univers, les astronomes étaient dans une position curieuse. Des missions telles que Galaxy Evolution Explorer (GALEX) l'observatoire de la NASA, qui a fonctionné de 2003 à 2013, à condition connaissance significative de formation d'étoiles dans les galaxies proches.Utilisation de la capacité dans le proche infrarouge de Hubble, les chercheurs ont également étudié la naissance des étoiles dans les galaxies les plus lointaines, qui nous paraissent dans leurs stades les plus primitifs en raison de la quantité importante de temps nécessaire à la lumière des étoiles lointaines de voyager dans un domaine visible. Mais pour la période entre les deux, alors que la plupart des étoiles dans l'univers sont nés - une distance comprise entre environ 5000-10000 million d'années-lumière - ils ne ont pas suffisamment de données.

"Le manque d'information de la lumière ultraviolette fait étudier les galaxies dans le HUDF comme essayer de comprendre l'histoire des familles sans connaître les enfants de l'école primaire", a déclaré le chercheur principal Harry Teplitz de Caltech à Pasadena, en Californie. «L'ajout de l'ultraviolet remplit dans cette gamme manquant."

La lumière ultraviolette provient des plus chaudes, les plus grands et les plus jeunes étoiles. En observant ces longueurs d'onde, les chercheurs obtiennent un regard direct à laquelle les galaxies se forment étoiles et où les étoiles se forment au sein de ces galaxies.

Etudier les images ultraviolettes de galaxies dans cette période de temps intermédiaire permet astronomes à comprendre comment les galaxies ont augmenté en taille en formant de petites collections d'étoiles très chaudes. Parce que l'atmosphère terrestre filtre la lumière ultraviolette plus, ce travail ne peut être accompli avec un télescope spatial.

"Enquêtes ultraviolets comme celui-ci en utilisant la capacité unique de Hubble sont incroyablement important dans la planification pour le télescope spatial James Webb de la NASA", a déclaré membre de l'équipe Rogier Windhorst de l'Arizona State University à Tempe. "Hubble fournit un ensemble de données de lumière ultraviolette précieux que les chercheurs devront combiner avec des données infrarouge de Webb. Ce est la première image très profonde ultraviolette pour montrer la puissance de cette combinaison."

Pour Hubble champ ultra profond 2014 images et plus d'informations sur Hubble, visitez:

http://hubblesite.org/news/2014/27

http://www.nasa.gov/hubble

Pour plus d'informations, contactez:

Ann Jenkins / Ray Villard 
télescope spatial Science Institute, Baltimore, Maryland 
410-338-4488 / 410-338-4514 jenkins@stsci.edu / villard@stsci.edu

Harrington JD 
siège de la NASA, Washington, DC 
202-358-5241 jdharrington@nasa.gov

Le télescope spatial Hubble est un projet de coopération internationale entre la NASA et l'Agence spatiale européenne.Goddard Space Flight Center de la NASA à Greenbelt, Maryland, gère le télescope. Le télescope Space Science Institute (STScI) de Baltimore, Maryland, mène des opérations scientifiques de Hubble. STScI est exploité par la NASA et l'Association des universités de recherche en astronomie, Inc., à Washington, DC

Type d'image: Astronomie

 

Crédit d'image: NASA , ESA , H. et M. Teplitz Rafelski (IAPC / Caltech), A. Koekemoer ( STScI ), R. Windhorst (Arizona State University), et Z. Levay ( STScI )

 

NOUVELLES IMAGES DE REJET

TOUTES LES IMAGES DE CETTE NOUVELLES VERSION:

Pour accéder aux informations disponibles et des versions téléchargeables des images dans ce communiqué de nouvelles, cliquez sur une des images ci-dessous:

 

 

Androméde

 Introduction.

La matière n'est pas répartie uniformément dans l'univers. Elle se regroupe dans de 

grands îlos appelés galaxie. Les premières galaxies sont apparues il y a environ 1 milliard 

d'années aprés le big-bang. Les galaxies se forment grâce à l'action

 de la gravité (qui permet la cohésion de la matière donc "l'unité" des galaxies).Nous

 verrons que les galaxies ont une forme stucturée. Il existe trois principaux types 

 de galaxie différentes, notamment différentiés par leur composition et leur forme.

Il se forme, toujours grâce à l'action de la gravité, des amas et des superamas de galaxies.

 

  1)Structure des galaxies.

Les galaxies sont principalement constituées d'étoiles (donc de gaz);de poussiére

et de matière noire. Cette dernière reste énigmatique au yeux des

 astrophysiciens. Etant invisible, l'étude de cette  "matière exotique" se révéle 

ardue. La masse d'une galaxie est, à 80%, composée de matière noire.  

On comprend alors le rôle cruxial de cette dernière qui permet " l'unité" des galaxies.

La détection de  matière noire est possible lorsque le "nuage" est suffisammant 

dense pour empécher la lumière de le traverser.

   

 Ici,un nuage de matière noire masque la lumière émise par derrière

 

Les galaxies sont structurées d'un bulbe au centre et de longs bras en spirale 

aux extrémités. Le bulbe est très dense est regroupe les étoiles les plus

anciennes et les moins lumineuses. Le bulbe abrite de10 000 à 1 million d'étoiles.

 Une galaxie posséde environ 200 milliards d'étoiles (l'univers compte encore plus de galaxies).

 

              

L'univers abrite des centaines 

   de milliards de galaxies

 

Les galaxies effectuent un mouvement de rotation autour du centre. Ce mouvement est

à l'origine de la création des bras spiraux. La vitesse de rotation varie selon les galaxies.

Dans les bras se situent les grands nuages interstellaires (composés principalement 

d'hydrogéne), c'est là que les étoiles de tous types se forment.

Dans les bras, la vitesse des étoiles est la même quelle que soit leur position

dans le disque. Donc les étoiles proches du bulbe effectuent une révolution

compléte plus rapidement que les étoiles situées loin du centre. Ce qui explique

que les bras présentent une forme enroulée.

Les étoiles les plus jeunes ou de courte durée de vie (géantes bleues) se situent

le long des bras spiraux dans des secteurs appelés amas stellaires ouverts.

Tandis que les étoiles qui vivent plus longtemps

(les rouges en particulier) sont concentrées dans le bulbe des galaxies

 

 

galaxie-M18,située à 9 millions d'années lumière de la voie lactée (de nous), montre bien l'existence de ses 2 grands bras spiraux

 

 

 

La voie lactée

La voie lactée a un diamétre de 100 000 années lumières (l'année lumière est une unité

de distance couramment utilisée en astrophysique. Elle correspond à la distance parcourue 

par la lumiére en une année). Une épaisseur de

1 000 a.l dans les bras et 5 000 a.l au niveau du blbe.La vitesse 

de rotation de ses bras spiraux est de 250 Km/s.Elle posséde quatre bras spiraux:

         le bras externe dénommé: persée ; le bras interne dénommé: cygne

le bras intermédiaire dénommé: écu-croix ; et le bras spiral majeur dénommé: sagittaire-carène

Le soleil est situé sur cette dernière à 28 000 a.l du centre.

150 millards  étoiles la composent. Dans le bulbe , recèle un objet compact de forte

masse qui pourrait étre un trou noir géant. 

 

Image de la voie l'actée 

   observée en infra rouge.


RETOUR

2)Les trois grands types de galaxie.

Il existe trois grandes "familles" de galaxies différentiées 

par leur taille; composition et leur forme. 

1) Tout d'abord, les galaxies dites spirales. Elles représenteraient environ

80 % de la totalité des galaxies. Elles sont essentiellement constituées de

de gaz. La matiére qui la compose se situe principalement dans les

bras de la galaxie. Ces galaxies possédent un grand nombre de géantes bleues

conçues grâce à la présence abondante de matière noire.

 

Ici, la galaxie NGC 1232

On distingue nettement les jeunes étoiles

(les bleues) dans les bras de la galaxie.

Et les vieilles (en jaune) au centre de la

galaxie.

 

notre galaxie (la voie lactée) se classe dans cette catégorie

2) Le second grand type est appelé : éliptique Elles représentent 15 % des galaxies.

 On ne trouve presque pas de gaz ou de poussière dans ce type de galaxies. Leur taille

est très variable , les plus étendues font partie des galaxies les plus grandes de l'univers.

Ne possédant que trés peu de gaz , elles ont beaucoup de vieilles étoiles et

peu d'étoiles jeunes qui consomment énormément de gaz (comme les géantes bleues).

 

La galaxie du sombrero fait partie

des galaxies éliptiques.

 

3) Enfin, les galaxies irrégulières, qui ne constitueraient que 5 % des galaxies, sont

les plus petites galaxies qui existent (Les plus grandes d'entres elles ne dépassent pas les 

35 000 a.l). Les étoiles qui la constituent sont principalement

bleues. Les galaxies irrégulières ne possédent pas une structure organisée

comme les deux autres types. Elles sont formées par des étoiles jeunes ;on en déduit

qu'elles contiennent beaucoup de gaz et de poussière.


RETOUR

3)Amas et collisions de galaxies.

L'univers, est composé de centaines de milliards de galaxies.

Grâce a l'action de la gravité (qui est également à l'origine de la formation des galaxies),

les Galaxies sont attirées les unes vers les autres. Il se forme alors des grands groupes de galaxies

appelés amas (voir superamas pour les endroits qui regroupent plusieurs amas!!).

Parfois, l'action de la gravité sur les galaxies entraine des collisions de galaxies.

 

Ici, deux galaxies entrent

en collision, leurs bras

se déforment et

 s'entremélent

 

Les amas observés sont généralement très éloignés de nous. De telle manière que nous

les  voyons tels qu'ils étaient il y a des millions voir des milliards

d'années (le temps que la lumière parvienne jusqu'à nous).

Or, selon la théorie du big-bang, l'univers est de moins en moins dense.

Les collisions observées avaient donc lieu a une époque ou l'univers était plus dense que de

nos jours. La matière étant plus regroupée, les collision étaient, par

conséquent  plus nombreuses dans le passé qu'actuellement.

L'amas MS 1054-03 est situé à 8 milliards d' a.l. Les galaxies observées dans

cet amas sont vues comme elles étaient il y a 8 milliards d'années.

La collision ci-dessous est terminée depuis déja quelques milliards d'années.

 

Dans l'amas MS 1054-03, ces

deux galaxies sont irrémédiablement

attirées à cause de leur masse.

 

La voie lactée est située dans un petit amas d'une trentaine de membres.

Sa masse totale avoisine les 650 milliards de fois la masse du soleil.

(Petit calcul :la  masse du soleil est de 2 x 10^27 tonnes

soit 2x10^27 x 65x10^7 = 1.3^36 tonnes. notre amas pése 1.3x10^36 tonnes !!

Et cela pour un petit amas.)

Sa taille reste modeste  face à la taille de l'univers. l'amas fait 7 millions d' a.l.

alors que la taille de l'univers est de 15 milliards d' a.l.

     Certains amas regroupent des milliers de galaxies.

L'amas Abell 2218 en fait partie. Il est si massif qu'il courbe la lumière émise derrière lui.

Les collisions entrainent parfois 

la déformation totale des galaxies.

La voie lactée et la galaxie d'andromède sont les deux galaxies les plus

grosses de notre ama. Elles sont inexorablement attirées l'une vers l'autre

à la vitesse de 275 Km/s. A cette vitesse, les deux galaxies entrerons 

en collision dans 4 à 5 milliards d'années. John Dubinski a simulé,

sur un des ordinteur les plus puissants, cette collision.

Vous pouvez télécharger la vidéo  (1M; résolution 160 x 120) 

  

 

UNE GALAXIE

5_Galaxie_NGC_6946

Voila une jolie galaxie qui se promène dans l'espace en tournant sur elle même, entrainant avec elle des millards d'étoiles, de nébuleuses, d'amas d'étoiles naissantes ou mourantes, tout cela à une vitesse folle.
 
Cet ilot flottant est composé de couleurs, d'énergies,de matières,de gaz,d'explosions et ce chaos permanent, c'est la vie de la Galaxie.

Les galaxies fusionnent entre elles sur des millions d'années et elles se "marient",quelques fois cela ressemble à une forme de canibalisme.

Les Etoiles sont de diverses couleurs, il y a des blanches, des bleues, des jaunes , des rouges,des petites , des grandes, des grosses, des vieilles , des jeunes, des en couple(binaire) ect......

Notre Soleil est une étoile comme il y en a des millions dans la Galaxie, il tourne sur lui mème, en mème temps que dans cet ilot.

Il entraine tout le système avec lui pendant que notre Terre tourne sur elle mème et autour de lui ! !

L'Univers est vivant comme la Galaxie est vivante, comme notre Terre l'est, ainsi que toutes les Planètes.

Bientot,avec le grossissement des telescopes, ceux ci arriveront à "voir" les Terres comme la notre qui nous a donnée la vie. En fait tout les composants de la vie sont contenus dans les Etoiles, c'est pour cette raison que l'on dit que nous somme poussières d'étoiles!

Notre galaxie "Voie lactée" est une galaxie à 5 bras, c'est une spirale barrée. 

Les Galaxies ont des formes différentes, la liste est longue et il y a dans l'Univers des milliards de galaxies. Toutes évoluent à des vitesses vertigineuses en flottant dans l'espace qui lui mème est en expansion ! ! ! 

Enfin il est pratiquement certain que chaque galaxie posséde un " trou noir " en son centre, celui ci est généralement massif. Mais la mort d'une étoile super massive peut aussi engendrer un trou noir qui sera moins conséquent que celui du centre galactique.

Le trou noir central peut etre actif ou bien au repos, il vit sa vie aussi !!!

Cet Univers est surprenant !!!! 

JPD